Le village et ses hameaux

Nombre d’habitants : 272

La commune compte 11 hameaux dispersés dans la vallée de la rivière du Luech et sur les crêtes qui la surplombent : Chamboredon, Charreneuve, Cornas, Dieusses, Martinet-Neuf, Palanquis, Le Poujol, Tarabias, Le Thau, Vern et Les Bouziges.

Le Chambon s’est développé grâce à l’exploitation minière dont on retrouve des vestiges : anciens bâtiments, tunnels et plate-forme minière. Dans les années 1950, le village se vide après la fermeture des mines de charbon. Commencée dans les années 1860, l’aventure minière du Chambon s’est définitivement arrêtée un siècle plus tard, le 31 août 1960, date à laquelle le portail de bois allait être remplacé par un mur, au hameau de Cornas.

Le village est inclus dans la zone périphérique du parc national des Cévennes.

Charreneuve

Le Chambon

Dieusses

Vern

Le Luech

Le quotidien des mineurs du bassin cévenol.
Un court-métrage écrit par JP Chabrol.

Sites remarquables

Le tumulus du Chambon ou de l’Elzière

Vaste monument funéraire en pierre de la protohistoire réutilisé au Moyen Âge.
Il est situé à 630 mètres d’altitude entre les lieux-dits Vern et Dieusses.
Il est remarquable par sa taille (20 mètres de diamètre et 3 mètres de haut) et par sa construction en gradins.

Viaduc du Luech

Avec ses 41 arches, ses 384 mètres de longueur en courbe de 200 mètres de rayon, 
il domine la rivière de 46 mètres.

Le camping municipal « Le Luech »

Situé au bord du Luech.
30 emplacements.

Ouvert du 1er juillet au 31 août
Réservation à la mairie au 04 66 61 47 92 

Tarifs camping

Droit de place2 €
Tente, caravane, camping-car3 €
Dôme ou petite canadienne2 €
Campeur2,6 €
Enfant de moins de 5 ans1,2 €
Véhicule2 €
Branchement électrique4 €
Forfait Séjour 1 mois pour 2 personnes480 €
Personne suppl. adulte 1 mois240 €
Enfant suppl. (- de 7 ans) 1 mois90 €
Forfait minimum de perception12

Gîtes et Chambres d’Hôtes

Gîtes de l’Épi Vert

2 gîtes : 2 et 6 personnes.

Au centre du village.

Mas des Sources

Deux locations de 4 personnes ou tout le mas pour 8 personnes.

Mas typiquement cévenol en pierre de shiste rénové en gardant l’authenticité. Vue exceptionnelle de la terrasse dominant la vallée traversée par le Luech  pour vos baignades ou pêche à la truite qui se situe en bas du mas 2 minutes à pied.

2 Gîtes : La Clède et la Bergerie

Au bord du Luech. Au centre du village.

Tarif juillet et août 450 € la semaine.

Contact : 06 88 53 40 62

Location de la salle polyvalente et des gîtes communaux

Réservation par mail, courier ou téléphone à la mairie

Salle Polyvalente

Particuliers contribuables220 €
Particuliers extérieurs340 €
Associations extérieures
à la commune
335 €
Journées réunions,
séminaires (sans cuisine)
120 €
Ménage en option70 €
Caution600 €

Gîte de groupe 11 personnes avec salle polyvalente

Semaine Hors saison900 €
Semaine Juillet/Août1020 €
Forfait 2 nuits Hors saison380 €
Forfait 2 nuits Juillet/Août430 €

Gîte de groupe 21 personnes avec salle polyvalente

Semaine Hors saison1400 €
Semaine Juillet/Août1650 €
Forfait 2 nuits Hors saison540 €
Forfait 2 nuits Juillet/Août640 €

Randonnée

A pied, à cheval, à VTT ou avec un âne… Ici, les plus beaux paysages sont à découvrir toute l’année !

« Sentiers de découverte en Hautes-Cévennes autour de Génolhac »

17 itinéraires sur des parcours de 4 à 24 km, accessibles à tous en fonction des niveaux de difficultés.
Ce territoire traversé par un riche réseau de chemins ruraux. Autrefois pédestres, chemins des mineurs, des fileuses, chemins muletiers ou de troupeaux, appelés drailles ; ils convergent vers l’axe de communication majeure « la Régordane » qui permettait les pèlerinages et les échanges entre le littoral méditerranéen et le nord du royaume de France.

Topoguide à retrouver à l’office de tourisme de Genolhac.

Baignade

Les larges méandres du Luech font du Chambon le paradis de la baignade et de la pêche.

Sites touristiques de la région

Château de Portes

Vaisseau des Cévennes

Il surveillait l’ancien chemin (ou voie) dit de Regordane, qu’empruntaient les pèlerins de Saint-Gilles.

Le château du Cheylard d’Aujac

Château du XIIème siècle perché à 600 m d’altitude.

Génolhac

Cité médièvale

Village sur la Voie Régordane, à l’architecture conservée, tout en granit et aux ruelles pittoresques.  Eglise au clocher à peigne du XIIe siècle, tour Carrée

Le Mas de la Barque

Ski de fond, raquettes, randonnée, location de VTT, geocaching…

Lac de Villefort

Base nautique, plage, pêche.

La Garde-Guérin

l’un des « Plus Beaux Villages de France »

Le village fortifié du XIIe siècle surplombe les gorges du Chassezac.

Grotte de la Cocalière

Une des plus belles grottes de France

Le Bois de Païolive

Un monde à part, géologique et féerique

Une des plus étranges curiosités de l’Ardèche. Véritable labyrinthe naturel surplombant le Chassezac, situé non loin des Vans, il est « habité » d’étranges et inimitables sculptures de blocs de calcaires déchiquetés par l’érosion.

La Maison des mineurs

Découvrez le patrimoine et l’histoire du bassin minier de La Grand’Combe, la vie du mineur de fond au travers de témoignages, d’outils et d’objets, le puits Ricard, classé monument historique et le tambour de la machine d’extraction, unique en Europe.

A voir également, à La Grand-Combe, la Maison des vieux métiers ainsi que la mine témoin à Alès

A découvrir également, le barrage de Sénéchas, le petit train de Sainte Cécile d’Angorge.

Un peu plus loin, la Grotte Chauvet et les Gorges de l’Ardèche.

A Saint-Jean-du-Gard, Maison Rouge, le musée des vallées cévenoles.

Parc National des Cévennes

Un Parc national est un territoire reconnu comme exceptionnel par la richesse de sa biodiversité, la qualité de ses paysages et de son patrimoine culturel.

Il est constitué de deux espaces distincts dans lesquels les règles de sauvegarde des patrimoines diffèrent :

Le cœur

Cet espace, au centre du territoire, bénéficie d’un statut de protection.

L’aire d’adhésion

Cette zone du Parc n’est pas soumise à une réglementation environnementale particulière. Cependant les communes de l’aire d’adhésion s’engagent via la charte du Parc national des Cévennes  à mener des actions en faveur d’un développement durable.
Chambon a adhéré à cette charte en 2017 sous la mandature de Serge Meurtin (ancien maire de la commune de Chambon).

Les 50 ans du parc

En 2020, le Parc national des Cévennes a soufflé ses 50 bougies ! Cet anniversaire a été un moment fort pour le territoire comme pour l’établissement public du Parc. Une occasion de se retourner sur 50 années d’une histoire partagée pour mieux regarder résolument vers l’avenir, vers le futur commun que nous le souhaitons tous ensemble.
Les générations montantes, de la maternelle aux écoles supérieures, très soucieuses de leur avenir, ont collaboré activement à ces manifestations et nous devons nous en féliciter.
Des «  causeries » sur 50 ans d’aventures humaines, ont été organisées avec les fondateurs du parc.